La virtualisation est clairement source d’économie. C’est ce qui ressort de l’enquête menée à l’initiative de VMware auprès de 102 DSI français d’entreprises toutes situées en province. Spécialement conduite à l’occasion du VMware Tour 2013, cette étude sur les enjeux IT révèle que 64% des décideurs s’appuient sur la virtualisation pour maîtriser leurs dépenses IT dans les organisations de 100 à 500 employés. Une part qui atteint 67% dans les entreprises de plus de 500 employés. Il en ressort également que 73% des DSI sont sensibles à la combinaison virtualisation et technologies mobiles.

Les pistes pour maîtriser les dépenses IT

« Sur quels leviers comptez-vous vous appuyer pour vous aider à maîtriser vos dépenses informatiques pour les 18 mois à venir ? »

2013-12-22-unnamed

L’externalisation est également une piste envisagée par les DSI des plus grandes organisations pour répondre à la pression sur les budgets. 39% d’entre eux ont déclaré poursuivre cette orientation. Toutefois, cela ne bénéficie pas directement au Cloud dont l’adoption se fait plus rapidement dans les plus petites entreprises. 11% des entreprises de 100 à 500 employés sont ainsi 11% à en faire une priorité pour les 18 mois à venir, contre seulement 2% dans les entreprises de plus de 500 employés.

Enfin, la mobilité est un facteur clé pour nombre de DSI. 73% d’entre eux sont intéressés par des solutions leur permettant de transformer les applications, les postes de travail et les sources de données en services, le tout étant affiché sur n’importe quel terminal, sans avoir à se soucier de ce que ce qu’il contient, ni quel OS il utilise.

En conclusion, cette étude confirme l’intérêt que portent les DSI à la virtualisation. Avec 77% d’entreprises engagées dans un processus de virtualisation de leurs serveurs, cette enquête atteste également de sa généralisation.

Source : http://www.itchannel.info/articles/145476/deux-tiers-dsi-misent-virtualisation-reduire-couts.html?key=4cda382361c0c18a