La virtualisation des serveurs prend peu à peu de l’ampleur en Europe. D’après le Quarterly Server Virtualization Tracker d’IDC, au cours du quatrième trimestre 2013 33% des 606.400 serveurs livrés dans la zone EMEA, soit 200.300 unités, ont été virtualisés, contre 30% un an plus tôt.
Cette progression de 9,6% se fait toutefois sur un marché en léger recul puisque la livraison de serveurs neufs s’est rétractée en un an de 0,3%.

Au cours du trimestre, les licences de virtualisation ont vu leurs ventes augmenter de 12% pour atteindre 282.300 unités. Le chiffre d’affaires provenant de ces ventes a quant à lui augmenté plus significativement de 14,2% à 456,3 millions de dollars.

C’est l’Europe de l’Ouest qui tire le marché avec 33,8% des nouveaux serveurs virtualisés, contre 31,1% un an plus tôt. Toutefois, la virtualisation gagne rapidement en puissance dans les pays émergents. Au cours de la période, les ventes cumulées de serveurs virtuels en Europe centrale et orientale, en Afrique ainsi qu’au Moyen-Orient ont ainsi progressé de 10,6%, et ce malgré une contraction des livraisons de serveurs neufs évaluée à 3,3%.

Au cours de 2013, 2,2 millions de serveurs physiques ont été livrés en zone EMEA, soit un recul de 2,7% par rapport à 2012. En revanche, le nombre de serveurs virtualisés a augmenté de 9,6% pour atteindre le nombre de 717.000. Quant à la quantité de licences délivrées elle a progressé de 13,5% et atteint 1 million d’unités. Le chiffre d’affaires provenant des ventes de licences a de son côté augmenté de 14,6% à 1,6 milliard de dollars.

A eux deux, VMware (52%) et Microsoft (33%) s’approprient 85% des licences écoulées, ne laissant que peu de place à leurs concurrents. Des concurrents parmi lesquels seuls émergent Citrix et Parallels, avec respectivement 5% et 2% de part de marché.

IDC_PM_virtualisation

Source : http://www.channelnews.fr/expertises/etudes/19261-hausse-de-pres-de-10-des-ventes-de-serveurs-virtualises-en-europe.html