Les nouvelles imprimantes professionnelles de HP ressemblent à des imprimantes laser traditionnelles, mais elles n’en sont pas. Elles sont pourtant aussi rapides et aussi économiques, mais ce sont en réalité des imprimantes jet d’encre d’une nouvelle ère.

L’heure a beau être à la dématérialisation des documents, le marché de l’impression innove encore, sous l’impulsion de son numéro un, HP. Le fabricant a effectivement annoncé lundi le premier multifonction jet d’encre destiné à l’entreprise (et pas seulement aux PME). Tout un symbole.

« Jusqu’à présent aucune imprimante jet d’encre ne remplissait les exigences de performance des grandes entreprises, » indique HP dans un communiqué. Mais ses nouvelles Officejet Enterprise supplanteraient les imprimantes laser. Deux fois plus rapides que les jet d’encre existantes, elles atteindraient les vitesses d’impression des laser (jusqu’à 70 ppm revendiquées) tout en offrant un coût à la page jusqu’à deux fois inférieur.

Une tête d’impression pleine largeur immobile

Pour ce faire, ces imprimantes reposent sur une tête d’impression dite PageWide qui, comme son nom l’indique, comporte une batterie de buses couvrant toute la largeur de la page. Alors que jusqu’à présent la tête d’impression perdait du temps en multipliant les allers-retours, elle est ici immobile, ce qui ne présente que des avantages et devient soudain une évidence. Seul le papier défile, comme dans une imprimante laser. Elles sont d’autant plus économes en énergie et consommeraient en fonctionnement 80% de moins que des laser.

Pour s’adapter au monde de l’entreprise, ces nouvelles Officejet accueillent par ailleurs les fonctions d’administration des LaserJet. Elles bénéficient aussi et surtout de consommables de très grande capacité, ce qui réduit les opérations de maintenance et permet des économies d’échelle. Les cartouches d’encre noire d’une autonomie de 10 000 pages seront vendues environ 100 dollars aux États-Unis, soit 1 centime/page. Celles de couleur seront vendues le même prix pour une autonomie de 6500 pages, soit 1,5 centime par couleur et par page. Des tarifs en phase avec ceux d’imprimantes laser comparables.

La multifonction HP Officejet Enterprise Color X585 sera lancée dans le monde entier le 1er avril, pour un tarif démarrant à 2220 euros. De nouvelles Officejet Pro pour PME, munies elles aussi de têtes d’impression PageWide, seront également proposées pour 200 à 300 euros. Il ne fait aucun doute que des imprimantes destinées aux particuliers bénéficieront prochainement de ces innovations.

07260304-photo-hp-officejet-pro-8620-e-all-in-one

Source : http://www.clubic.com/materiel-informatique/imprimante/actualite-692012-hp-pagewide-jet-encre-vs-laser-en-entreprise.html