Gartner nous livre les chiffres du 4ème trimestre 2013 concernant le marché mondial des serveurs. Et si les volumes sont en légère hausse, les revenus, eux, sont en baisse.

Sur ce dernier trimestre 2013, les ventes ont progressé de 3,2 % en volume alors qu’en valeur, elles ont chuté de 6,6% à 13,6 milliards de dollars.

C’est toujours HP qui mène la danse avec des ventes en hausse de 6% et 28,1% de parts de marché. IBM, en revanche, a vu son chiffre d’affaires fondre de 28,9% et sa part de marché passer de 34,9 à 26,5%. Derrière, Dell a maintenu le cap (-0,5%), Cisco a enregistré un bond spectaculaire de 34,5% tandis qu’Oracle a légèrement fléchi à 4,7%.

Sur l’année 2013 complète, même son de cloche, avec des ventes en hausse de 2,1% en volume, mais un chiffre d’affaires en baisse de 4,5%. Et pour 2014, Gartner pense que le marché poursuivra sa croissance en volume sur un rythme tout aussi pépère.

Dans la zone EMEA, la situation semble plus problématique puisqu’au dernier trimestre, les ventes ont fléchi de 2,5% en volume (avec 613 274 unités écoulées) et de 6,4% en valeur (avec 3,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires). Et cela fait plus de deux ans que ça dure.

Sur l’année complète, les ventes ont même reculé de 5,6% en volume (2,3 millions d’unités) et de 6,3% en valeur (12,4 milliards de dollars). HP, IBM et Dell restant sur les différents marchés concernés les trois principaux fournisseurs.

Tableau 1

Tableau 2

Tableau 3-4

Source : http://www.itchannel.info/articles/146800/marche-serveurs-avance-mais-frein-main-serre.html?key=4cda382361c0c18a