Pour le quatrième trimestre consécutif, Le marché français des PC a continué de baisser fortement au deuxième trimestre avec une chute de 19,1% des livraisons par rapport à la même période de l’an dernier, à 2 millions d’unités selon Gartner. Les ventes de PC ont souffert de la transition du marché vers les tablettes et de la réduction des stocks induit par l’introduction des nouvelles puces Haswell.

Malgré une baisse de 7% de ses livraisons, HP s’est maintenu en tête, accroissant même sa part de marché de 3,5 points à 27,3%. Acer reste deuxième à 14,2% du marché mais voit ses livraisons reculer de 50%. Dell, numéro trois, repasse devant Asus grâce à ses bonnes performances sur le marché professionnel. Lenovo, cinquième, gagne 2,3 points de parts de marché grâce à une croissance de 11% de ses livraisons.

Les PC portables, en recul de 21%, ont représenté 64% du total des livraisons. Seuls les ultraportables ont progressé et représentent désormais 13% des volumes de PC portables. Les PC de bureau ont reculé de 15% en volume. Une fois encore, c’est le marché professionnel qui a le mieux résisté, ne cédant que 15% tandis que le marché grand public reculait de 22%

Isabelle Durand, analyste principale du Gartner pour le marché français, s’attend à des ventes encore faibles au troisième trimestre.

Estimation des livraisons de PC par fournisseurs en France pour le deuxième trimestre 2013 (en milliers d’unités)

pc-les-ultraportables-tirent-leur-epingle-du-jeu

Note: Ces chiffres incluent les PC de bureau et les PC portables mais excluent les tablettes