Kaspersky jette un pavé dans la marre en révélant que 52% des grandes entreprises pensent que le manque d’attention et de vigilance de leurs employés constitue une menace sérieuse pour la sécurité de leurs données sensibles.

Bon nombre de grandes entreprises ont, en effet, fait de la sensibilisation de leur personnel aux problèmes de sécurité, une priorité pour 2013. Car l’erreur humaine reste la principale source d’inquiétude pour la plupart d’entre elles. « Il est essentiel que tous les employés, quel que soit leur statut dans l’entreprise, comprennent que la manque d’attention dans la réalisation de certaines actions peuvent avoir des impacts sur leur entreprise, explique Kevin Bailey, directeur des recherches en matière de règles des logiciels et services sécurité chez IDC EMEA. Celles-ci ont besoin de mettre en place des règles sur les accès et sur les communications de données de façon sécurisée et compréhensible par tous ».

36% des entreprises interrogées par IDC font également état de leurs inquiétudes concernant le nombre croissant de terminaux mobiles et d’équipements personnels (smartphones, tablettes, PC portables, etc.) utilisés en internes. Ces terminaux permettent peut-être aux employés d’être plus efficaces, mais ils sont autant de menaces potentielles pour la sécurité des entreprises.

L’occasion pour l’éditeur de mettre en avant sa solution Kaspersky Endpoint Security for Business qui embarque différentes technologies destinées à protéger la confidentialité des données de l’entreprise et le module Kaspersky Security for Mobile qui propose des fonctions de cryptage des données des terminaux mobiles et permet de les effacer à distance en cas de perte ou de vol.

Source : http://www.itrnews.com/