Comme je vous le présentais dans le billet précédent, Alain CADOT a été élu Président du SYRPIN pour une durée de 2 ans. Le Syndicat Régional des Professionnels de l’Informatique et du Numérique qui accueille des entreprises avec une solide assise et une expérience dans le domaine du numérique et de l’informatique fête aujourd’hui ses 40 ans, une belle longévité donc pour un syndicat toujours aussi actif et soucieux de faire avancer le business dans ce secteur.

Pour plus de renseignements et vous inscrire au SYRPIN, contactez:

Secrétaire Général: Rémi DESIGNE
designe@illico-travaux.com
05.57.26.09.88

L’article l’éditorial du nouveau Président

« Notre Syndicat Régional des Professionnels Informatiques du Sud-Ouest – le SYRPIN – fête aujourd’hui son quarantième anniversaire. C’est peu dire que de rappeler combien ces quatre décennies ont été marquées par une accélération formidable du progrès technologique.
Souvenons-nous également que cette mutation continue, quelquefois effrénée, a conduit les membres de notre association à traverser coup sur coup des années glorieuses et des périodes de crise. On ne passe pas comme cela de la carte perforée au « tout numérique »…
Mais qu’il s’agisse des « hauts » ou des « bas », la force d’une organisation comme le SYRPIN est de savoir lisser les aléas conjoncturels et de faciliter le partage des meilleures pratiques.

Le partenariat et la mutualisation des expériences font partie du « code génétique » de notre assemblée d’entrepreneurs. Cela ne changera pas. Il n’est pas davantage question de changer les principes de convivialité qui ont toujours présidés les actions du SYRPIN. Cette convivialité est la clé de voûte de son succès et de sa pérennité. En l’occurrence, ce quarantième anniversaire est justement l’occasion de se rappeler que c’est cet esprit de « partage », hérité des Présidents qui se sont succédés à la tête de ce syndicat régional, doit demeurer le premier guide de nos initiatives. Ce n’est pas la première fois que les adhérents du SYRPIN sont confrontés à un contexte économique dégradé…

Allons plus loin : cette assise et cette longévité nous permettent d’avoir de nouvelles ambitions. Les échanges et la mutualisation sont les plus puissants des leviers pour conforter nos activités. C’est notamment vrai dans les domaines de la formation, de la veille technologique ou de l’organisation de nos entreprises.

La difficulté ne réside pas dans le fait d’évoluer – tout entrepreneur, par définition, ne souhaite que cela – mais dans la conduite du changement. Le rôle du SYRPIN consiste plus que jamais à accompagner chacun de ses membres dans cette démarche.

C’est dans cet esprit que je présiderai notre syndicat et je vous remercie tous de la confiance que vous m’avez témoignée en me donnant cette responsabilité.  »

Alain Cadot
Président du SYRPIN